langue

Géo-connaissances urbaines : télédétection et SIG (GeoConUrb)

Coordination : Nathalie Long - UMR LIENS's Université de La Rochelle

Equipe :

  • IRSTV - Erwan Bocher responsable de l'atelier SIG , Gwendall Petit, Nicolas Fortin, Adam Gouge, Mireille Lecoeuvre ;
  • LHEEA - Jean-Michel Rosant, Laurent Perret ;
  • CERMA - Françoise Chaillou , Jean-Yves Martin ;
  • ESO UMR 6590 - Sandrine Depeau , Arnaud Le Petit  ;
  • ESGT L2G - Laurent Polidori , Jean-Michel Follin, Elisabeth Simonetto ;
  • IRCCyN - Benoît Parrein, Maxime Legendre ;
  • IFSTTAR - François Mancebo , Gwenaël Ruban, Frédérique Larrarte ;
  • LIENS's - Nathalie Long ;
  • LPGN - Université de Nantes
  • L3I - Alain Bouju.

 Objectifs scientifiques

 Le PRF Géo-connaissances urbaines : télédétection et SIG a pour objectif de construire un espace de géo-connaissance urbaine à travers les outils de la géomatique, allant de l'acquisition des données jusqu'à la production d'analyse spatiale.

Son originalité scientifique réside dans :

  • la continuité méthodologique depuis l'acquisition des données jusqu'à leur exploitation pour répondre à des thématiques précises au travers d'analyses spatiales,
  • la mise en place d'un corpus de connaissance du milieu urbain regroupant à la fois des données, des mesures, des outils et des méthodologies, accessible et disponible.

 À partir de l’expérience acquise par les partenaires de ce projet dans la construction et l’exploitation de SIG urbains, le principal objet de ce PRF fortement lié à l’Atelier SIG et à l'ONEVU, est de construire les bases théoriques et instrumentales d’un outil de capitalisation des connaissances du milieu urbain ainsi que des méthodes d’analyse et des techniques de gestion. Il permettra ensuite, par la fédération de savoirs sur la ville jusqu’alors peu confrontés, de produire des analyses urbaines plus complexes et de faciliter les actions de caractérisation environnementale des tissus urbains. L’accent sera d’abord mis sur l’interopérabilité des outils de gestion et de traitement des données afin de construire de nouvelles connaissances qui pourront être mises à la disposition des experts comme des non experts. La représentation pertinente et intelligible de ces nouveaux savoirs constitue de fait un des enjeux majeurs de ce projet.

Annuaire

Les informations fournies par cet annuaire électronique ne doivent être utilisées qu’à des fins strictement professionnelles.